Submitted by MGASSAMA on Wed, Dec 19 2018 10:55

 

"

PARTIE 2 : L’HISTOIRE DE LA CREATION DE IBLÎSS JUSQU’A SA DESTITUTION
« C'est par l'intermédiaire de la lumière Prophétique que Dieu créait les anges qui sortaient en rang de milliers et de milliers d'anges et ceci, durant des millions et des millions d'années.

Cependant, dans cette création continue des anges au monde Ghaïb, arrivera un moment où Dieu fera procéder à une organisation mystique particulière nommée "la rupture de la lumière Muhammadienne".
En réalité, lors de cette rupture, Dieu a filtré la lumière Muhammadienne de sorte que cette dernière ne résonnait plus sur les créatures qu’IL façonnait. Cependant, IL laissa le processus de création continuer automatiquement. Mawlâya Seydi Mouhamed EL Cheikh précisa qu’il faudrait de la formation spirituelle approfondie pour pouvoir comprendre ceci. Néanmoins, comme la main de Dieu n’y est plus, de même que la lumière Muhammadienne, cela voudrait dire que l’essence mystique n’y est plus et cela malgré que ces ‘’anges’’ voyaient le jour de façon continue. C’est ainsi que cette deuxième catégorie de créatures constitua des millions d’individus à la fin, mais sans être imprégnée de la lumière du Prophète. Néanmoins, Ils se considéraient comme des anges. 
Cependant, lorsque Dieu a fait interrompre la lumière Muhammadienne lors de la création des anges, le premier être qui a vu le jour est le Diable (Iblîss). Et tous ceux qui étaient sortis après lui, ont la même idéologie que lui. Pourtant, ils étaient au ciel dans l’univers des anges.
Lorsque Dieu s’est manifesté devant eux, ils se sont plaints de ce qu’IL leurs a dépourvus. Ainsi, ils diront au Seigneur qu’ils vivent avec les anges, mais ils n’ont pas les mêmes capacités, ni les mêmes apparences et sensations. Il faudrait donc que le Seigneur puisse les compenser s’IL ne voudrait pas voir du favoritisme entre eux. C’est ainsi qu’Allah swt les compensa de la force. Dieu les renforça donc en les dotant de plus de puissance.
Après cette compensation, ils évaluèrent leur puissance pour comprendre que même s’ils n’ont pas de la lumière Muhammadienne en eux, ils disposent de plus de force comparés aux anges qui ont été créés de la lumière Prophétique. C’est là qu’ils commencèrent à réfléchir pour élaborer des ruses. Et leur objectif était de savoir comment ils allaient faire pour exterminer ceux qui les avaient précédés c'est-à-dire les anges crées avec la lumière prophétique?
Ils avaient donc commencé à combattre Dieu depuis le ciel. Cependant, comme Ibliss est le premier être qui est sorti après la rupture, il se mit à coté et déclara : « il faut savoir raison gardé car ce que le Seigneur a fait [dans la création] n’est pas fortuite et en plus de cela, il nous compensa avec de la puissance. IL ne l’a pas fait pour rien. Je préfère attendre pour ausculter son piège ». Lorsqu’il a dit ceci, ses compagnons lui répondirent qu’ils ne vont pas attendre car Dieu les a déjà octroyés de la puissance et IL ne va plus la récupérer, ils devraient donc tout faire pour anéantir leurs prédécesseurs. Mais Ibliss leur dit : « faisons attention en accompagnant les anges pour voir ce que le Seigneur mijote ».
Ainsi, si les anges entreprenaient leur zikr quotidien, Ibliss et ses compagnons les accompagnaient. Et à cause de la bienveillance dont Dieu a façonné les anges, ils dirent à Ibliss : « comme le Seigneur t’a compensé de la puissance, dirige le groupe ». C’est ainsi que le diable dirigeait les anges malgré qu’il ne disposait pas de la lumière du Prophète. Ibliss dirigeait les anges dans leur zikr, leur roukoûh et soujoûd et en même temps surveillait Dieu qui ne faisait aucune manifestation.
Cependant, un jour, il écoutait une conversation entre l’ange Gabriel et le Seigneur. Lorsqu’Ibliss a écouté cette conversation, il comprit que Dieu ne voudrait donc pas seulement se limiter aux anges mais IL compte créer d’autres créatures et ce qui lui a le plus touché dans son cœur est que de par la supériorité et puissance dont Dieu dotera ces créatures, ils auront la suprématie sur toutes celles qui les ont précédés : « certes nous avons honorés les fils d’Adam ». S.18 V.70. 
A la connaissance de cette information, Ibliss ira chez ses compagnons et leur dit : « je suis du même avis que vous concernant l’anéantissement des anges. Cependant, ce n’est plus la priorité ». Ils l’interpellèrent par c’est quoi donc la priorité ? Il leur dit : « La priorité est d’anéantir celui qu’IL projette de créer ». Et à ce moment, il faisait référence à Adam en leur disant que si vous laisser ce projet divin aboutir jusqu’à ce qu’il voit le jour, on aura une peine beaucoup plus conséquente que le problème des anges. 
C’est ainsi qu’ils commencèrent à chercher le lieu où le Seigneur compte réaliser cette création. Ils parcoururent les nappes célestes pour trouver le lieu. Les compagnons d’Ibliss faisaient leurs recherches et à leur retour il leurs demandait : « est-ce que vous avez trouvé la place où il compte créer cet être ? ». Ils lui répondirent que malheureusement on ne l’a pas vu. Il leur dit : « Dans n’importe quelle place où vous verrez de la lumière, détruisez-la. Comme IL nous a créé de ténèbres en procédant de la rupture de la lumière prophétique, si vous observez de la lumière, sachez que c’est l’endroit qu’on cherche ». Ses compagnons sillonnèrent le ciel et détruisaient systématiquement les espaces qu’ils trouvaient. C’est ainsi qu’ils saccageaient les espaces intermédiaires un à un jusqu’à arriver dans un espace. 
Dans ce dernier espace, ils y avaient trouvé l’âme du Lâm (Roûhou Lâm) qui provenait du Ismou zâti (Allah). Ils l’observèrent pour dire qu’ils ont enfin trouver la place, cependant ils se trompaient car c’était un piège. En réalité, le Roûhou Lâm (le rouhou Lam peut être assimilé à une sorte de trou noire) aspire tout ce qui l’approche. Lorsqu’ils se sont attaqués à cet espace donc, le Roûhou Lâm les aspira jusqu’au dernier pour les anéantir. C’est ainsi que ces millions de créatures disparurent en quelques secondes. C’est à cause de la Volonté Divine que cela s’est réalisé.
Ibliss qui attendait le retour de ses congénères qui devaient lui rendre compte ne les vint pas arriver après une longue période d’attente. Lorsqu’il demanda aux anges, ils lui répondirent que : « ce que tes amis accomplissent ne nous concernent pas ». Il savait qu’ils avaient disparu, mais c’est le comment qu’il ignorait. Lorsqu’il a senti que tout seul il ne pouvait pas combattre le Seigneur, il abandonna son plan. Il continuait donc à accompagner les anges mais à chaque lieu il observait pour voir s’il allait trouver ses congénères et le pourquoi ils n’étaient pas revenus ? C’est ainsi qu’il continua jusqu’à voir une place qui porte les stigmates d’un effondrement de lumière, il comprit que c’est là que ses compagnons furent aspirés. Lorsqu’il a vu cet espace, il sut que Dieu n’allait pas utiliser cet espace pour créer Adam au contraire cette place aspire toute âme qui l’approche.
Il vivra donc des milliers et des milliers d’années. Un jour, il faisait une promenade avec les anges, lors de laquelle ils faisaient du zikr quand tout à coup il voit de loin un être façonné d’argile et étalé. Il demanda aux anges : « depuis quand cet être est là ? ». Les anges lui dirent : « on l’a découvert ensemble ». Il demanda « pourquoi est-il là ? » mais les anges ne lui donnaient toujours pas de réponse. Il comprit donc que celui qu’il cherchait a été créé dans un autre espace intermédiaire qu’il ignorait totalement. Il détesta donc la créature [Adam].
Ainsi, lorsque les anges passaient à côté d’Adam, il retournait la tête pour l’observer en grognant. C’est lui qui a, en premier, émis un grognement, c’est pourquoi lorsque quelqu’un faisais des grognements, les anciens awliyas lui disaient que : « tu es entré de gronder alors que c’est une habitude du diable » car c’est lui qui l’a créé. Il était donc très fâché à chaque fois qu’il croisait Adam.
Un jour, sous présence effective de tous les anges, Iblîss crachera sur Adam. Ils furent tous étonnés car il a craché de la matière grasse alors qu’un ange devrait cracher de la lumière. C’est depuis ce jour que les anges ont commencé à prendre conscience qu’Ibliss les avait infiltrés sans pour autant être un ange. Le Seigneur réagira après cet acte en ordonnant à Jibrîl a.s d’enlever le crachat pour le jeter. Et Iblîss l’observait faire. Ainsi, lorsque l’ange Gabriel a jeté le crachat, celui-ci n’est pas resté au ciel mais il a disparu. C’est là qu’Iblîss a compris qu’il a atterri dans un autre monde qui est en cours de préparation. Il devint du coup beaucoup plus coléreux. Mais en réalité, c’est Dieu swt qui voudrait le dégrader car IL avait senti son courroux. 
C’est ainsi que lors de son isolation, on l’appela. Lorsqu’il demanda la raison de son interpellation, on lui dira qu’il ya un rassemblement pour zikr. Il comprit qu’il lui était impossible de ne pas se présenter. Lorsqu’il vint au lieu de rassemblement, il y trouva quelque chose qui l’intrigua car c’est la créature qu’il avait crachée dessus qu’on a exposée. Lorsqu’il demanda, les anges lui dirent que le Seigneur nous a ordonné à l’unanimité de se prosterner devant cet être [inclinaison honorifique]. C’est là qu’il sut que tous ses plans sont tombés à l’eau. Lorsqu’il observait, tous les anges s’étaient inclinés sauf lui. Et il refusa donc de le faire. Lorsque le Seigneur lui demanda le pourquoi ? Il répondit : « c’est parce que j’ai plus de valeur que lui car je connais la matière par laquelle il a été créée ». Les anges écoutaient attentivement lorsqu’il a proclamé : « Tu m'as créé de feu, alors que Tu l'as créé d'argile » S.7 V.12. Les anges eurent tellement peur car c’est à ce jour là qu’ils découvrirent que Iblîss n’avait rien hérité de la lumière Prophètique des anges. 
En réalité, lorsque la rupture s’est produite, c’est du feu qui avait remplacé la lumière. Ce n’est pas Adam qui préoccupaient les anges à ce moment mais tout le monde était tourné vers celui qui avait plusieurs compagnons, qui mijotait des plans et qui les avait dirigés pendant tant d’années alors qu’il n’était pas un des leurs. Cependant, la cérémonie honorifique n’était pas destinée à Adam mais Dieu swt voudrait qu’il honore l’âme du Alif (Roûhou Alif) qui était en lui. Ce Roûhou Alif était en réalité l’âme bénite du Prophète Muhammad s.a.w. Il y’en a qui pense qu’à ce moment, Dieu avait inséré la lumière du Prophète sur lui mais ce n’était pas le cas, IL avait seulement pris la décision.
C’est ainsi que le Seigneur l’a dégradé. Mais cette destitution de Ibliss était pour qu’Adam puisse retrouver son ennemi lorsqu’il ira sur Terre, car sans ennemi sa vie serait trop merveilleuse. »
Extrait du discours du Maouloud 2018 de l’imam Al Mahdi Mawlâya Seydi Mouhamed EL Cheikh « salâmu lâhi alayhi »
Par Cheikh Tidiane Sembene"